Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
hopitauxmilitairesguerre1418.overblog.com

ROANNE ET SON LYCEE PENDANT LA GUERRE 1914-1918

23 Février 2013 , Rédigé par François OLIER Publié dans #varia, #les hopitaux

ROANNE ET SON LYCEE PENDANT LA GUERRE 1914-1918

SORTIE 2008 -

Jean-Paul Nomade. Roanne et son lycée pendant la Guerre de 1914-1918, Roanne : Thoba’s éditions, 2008, ill., 320 p.

A l’approche du Centenaire de la Grande Guerre, je donne un coup de projecteur sur un ouvrage particulièrement riche et exemplaire qui peut, aujourd’hui comme hier, servir de modèle à nombre de monographies entreprises localement sur le conflit mondial.

L’étude de Monsieur Jean-Paul Nomade, proviseur honoraire du lycée Jean Puy à Roanne n’est pas exclusivement – comme son titre pourrait le laisser suggérer - une monographie sur le grand lycée roannais, mais un travail sur la Guerre de 1914-1918 au travers de cet établissement, « vigie républicaine » roannaise pour cette période. En dix chapitres, l’auteur fait oeuvre pédagogique en présentant la Grande Guerre dans sa chronologie tant au armées qu’à Roanne. Ayant défini son cadre de travail il y introduit les acteurs : les anciens élèves, les notables, les Poilus, les « Héros » roannais et les autres... les prisonniers de guerre, les blessés de passage. Il brosse à grands traits, à l’aide d’archives locales, la vie à Roanne pendant la guerre (ch. VIII) et présente les infrastructures qui ont marqué l’espace urbain (casernes, arsenal, etc.), ce qui l’amène tout naturellement à se pencher sur le lycée de la ville transformé, en partie, en formation hospitalière.

Jean-Paul Nomade a élaboré une monographie hospitalière qui est l’une parmi les plus intéressantes publiée à ce jour. En moins de vingt pages illustrées (ch. VIII, pp. 214-231), l’auteur traite de l’hôpital complémentaire n° 26 et aborde l’ensemble hospitalier roannais depuis la mobilisation jusqu’à la liquidation des structures sanitaires (1921). Cette étude est une parfaite synthèse de l’Histoire hospitalière militaire de la ville en 14-18. Les relations souvent conflictuelles entre l’Administration municipale, l’Instruction publique et les Autorités militaires (santé et 13e région) sont mises en relief tant au niveau de l’accueil des blessés, de l’affectation des locaux que du fonctionnement courant des structures éducatives ; ce qui n’est pas sans poser des problèmes de cohabitation au proviseur Coussé. L’on trouvera dans ce panorama une riche thématique abordée de manière « tonique » au fil des pages de la correspondance officielle : discipline du pensionnat, alimentation « à la manière militaire », laïcité et aumônerie militaire, contentieux, pandémie grippale, etc.

Le travail de Monsieur Jean-Paul Nomade est une oeuvre documentaire incontournable qui doit inspirer les membres des comités départementaux toujours mobilisés, sous la houlette de la mission du Centenaire, à rechercher des thématiques hospitalo-militaires transposables localement.

Notes : M. Nomade ne mentionne pas les fonds documentaires sur Roanne et la 13e région militaire conservés au centre de documentation du musée du service de santé des armées, au Val-de-grâce à Paris. Il est regrettable qu’il n’ait pu les consulter. Cette documentation lui aurait permis : de croiser les points de vue civils et militaires et ainsi de mettre en perspective certaines affirmations du proviseur, en particulier sur l’inertie de l’administration militaire à rendre des comptes à la liquidation de l’hôpital (pp. 227-228) ; d’identifier et de rattacher à leurs portions centrales les annexes et filiales isolées mentionnées par l’auteur (pp. 219-220).

Orientation de recherche à l’intention des généalogistes, dont un ancêtre a été hospitalisé à Roanne (d’octobre 1914 à janvier 1915 pour le moins), en sus des fonds conservés par le service des archives médicales et hospitalières des armées de Limoges, l’on apprend dans l’ouvrage (p. 226) qu’il existe au niveau des archives départementales de la Loire à Saint-Etienne, un fichier de soldats blessés, estimé à mille fiches environ...

Hôpitaux mentionnés : L’hospice de Roanne, les hôpitaux temporaires (puis complémentaires) n° 25, 26, 34, l’hôpital auxiliaire n° 104, plusieurs annexes isolées.

La Guerre de 14-18 : +

Histoire du service de santé militaire : +

Histoire locale : ++

Histoire hospitalière : ++

Le blessé, l’aventure humaine : /

Les hôpitaux militaires de Roanne (13e région militaire) seront présentés dans le tome 4, à paraître, des Hôpitaux militaires dans la Guerre 1914-1918, éditions Ysec de Louviers.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

free download xray scanner for mobile samsung 18/04/2013 09:34

Generally I don’t read article on blogs, but I would like to say that this write-up very compelled me to try and achieve this! Your writing style has been amazed me. Thanks, very great post.

Adiphene Review 15/04/2013 12:06

I am usually to blogging and i also truly thank you for articles. This great article has really peaks my interest. My goal is to bookmark your site and maintain checking for brand new details.