Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
hopitauxmilitairesguerre1418.overblog.com

« HOPITAUXMILITAIRESGUERRE1418 » VŒUX 2016

29 Décembre 2015 , Rédigé par François OLIER Publié dans #varia

Les meilleurs voeux du Poilu.

VŒUX 2016

Bonjour

Cette fin d’année est l’occasion pour moi de vous souhaiter une bonne et heureuse année 2016 et de faire un point avant le passage dans la nouvelle année.

Mon jeune blog a passé ses trois ans d’existence il y a quelques jours et ses 160 000 « visiteurs uniques » qui sont de plus en plus passionnés par l’Histoire du service de santé militaire en 1914-1918. Un grand merci pour votre fidélité !

J’avais annoncé pour 2015 la parution du 5e et dernier volume de la collection débutée en 2008 des Hôpitaux militaires dans la Guerre 1914-1918 ; cela ne s’est pas fait ! Ce sera donc pour 2016 ! - Départements traités dans le tome 5 à paraître : Aisne – Ardennes – Aube - Bas-Rhin - Haute-Marne - Haut-Rhin – Marne - Meurthe-et-Moselle – Meuse – Moselle – Nord – Oise - Pas-de-Calais – Somme – Vosges. Elsass-Lothringen - Belgique libre. Cf. http://ysec.fr

Autre baisse d’activité… mon projet de Newsletter périodique n’a pas dépassé le n°1-2015… J’avais beaucoup d’ambitions pour ce « rendez-vous » périodique qui devait être le pivot de ma rubrique en ligne « Recherches-Archives-Documentation » et bien il n’en sera rien. Je me dirige plutôt vers la création d’un webzine spécialisé qui s’appuierait sur trente-cinq ans de collecte à thématiques médico-militaires. Probablement un doux rêve qui dépasserait le cadre d’un blog 14-18.

En attendant ce « rendez-vous » hypothétique qui pourrait mobiliser d’autres expertises, je me suis lancé, en août sur la création d’un blog « de proximité » qui me permet de partager et de faire vivre mes passions brestoises… autres addictions, entre Histoire et balades urbaines… Si le cœur vous en dit, loin de 14-18, entre chapelles, street art, perles historiques locales et balades brestoises… un petit blog à découvrir

Si vous venez à Brest – car on ne passe pas par Brest – je pourrais vous accompagner en qualité de greeter pour une balade dans la ville (Prendre rendez-vous à l’Office du Tourisme de Brest).

En guise d’étrennes je vous joins la Newsletter n° 1/2015, adressée jusqu’à présent aux abonnés dont les liens ont été complétés et actualisés : « Recherche dans les archives médico-militaires sur le parcours d’un soldat blessé », document PDF, édition décembre 2015, 9 p. Bonne lecture !

Bonne année 2016 à tous. Bloavezh Mat ! – François OLIER

Mon blog brestois à découvrir : http://tonnerredezef.over-blog.com

"Recherche dans les archives médico-militaires sur le parcours d’un soldat blessé" 1914-1918.

Lire la suite

REGARDS SUR L’HISTOIRE, N° 15 Spécial

28 Décembre 2015 , Rédigé par François OLIER Publié dans #varia

REGARDS SUR L’HISTOIRE, N° 15 Spécial
Regards sur l’histoire, n° 15 de La Seyne-sur-Mer, Six-Fours et Saint-Mandrier. Association pour l’Histoire et le Patrimoine Seynois.
Compte rendu des colloques des 15 novembre 2014 et 11 avril 2015 – Traces et Mémoire de la Grande Guerre sur le front occidental et le front d’Orient, nov. 2015, 104 p, 15€. – Association pour l’Histoire et le Patrimoine Seynois, BP 10315 – 83512 La Seyne-sur-Mer.

C’est une très belle publication, copieuse en articles et parfaitement illustrée que nous propose en fin d’année l’association du patrimoine des amis de la Seyne-sur-Mer, Six-Fours et Saint-Mandrier. Pour ce qui concerne notre thématique sur le service de santé militaire 1914-1918, l’on découvrira parmi une quinzaine d’autres études toutes plus intéressantes les unes que les autres, trois articles très complets et richement illustés de D. Macellesi : Soigner les blessés, les malades : l’implication des Seynois, l’hôpital russe de la Seyne (p. 18-24) ; Les évacuations sanitaires (p. 57-62) ; L’hôpital maritime de Saint-Mandrier et le cimetière militaire national de Saint-Mandrier (p. 63-69).

Un numéro à acquérir et à conserver.

Lire la suite

ADMINISTRATION DES HOPITAUX DE L’ASSISTANCE PUBLIQUE DE PARIS DANS LA GRANDE GUERRE, ANNEE 1914

26 Décembre 2015 , Rédigé par François OLIER Publié dans #recherche archives documentation, #les hopitaux

ADMINISTRATION DES HOPITAUX DE L’ASSISTANCE PUBLIQUE DE PARIS DANS LA GRANDE GUERRE, ANNEE 1914
Des « Recueils » précieux pour documenter des expositions thématiques sur le fonctionnement des hôpitaux temporaires en 1914-1918.

J’ai extrait, à dater de la Mobilisation de 1914, les circulaires civiles et militaires du « Recueil des arrêtés, instructions et circulaires réglementaires concernant l'administration générale de l'Assistance publique à Paris » (année 1914), en ligne sur le site de la Bibliothèque nationale de France (www.Gallica.fr) susceptibles d’intéresser les lecteurs du blog. Cette documentation administrative émanant de l’Assistance Publique est complémentaire de celle que nous proposons depuis 2008 dans le « Précis d’organisation et de fonctionnement du service de santé » inclus dans les tomes 1, 2 et 4 de nos volumes des Hôpitaux militaires dans la Guerre 1914-1918 (chez www.ysec.fr). Le lecteur pourra aussi se référer aux nombreux documents extraits des archives parisiennes de l’Assistance Publique, collectés et mis en ligne par Laurent Provost sur son site à découvrir.

Les copies des circulaires émanant de la direction du service de santé du Gouvernement militaire de Paris (DSS/GMP) – qui sont souvent des « copier/coller » des directives de l’administration centrale (7e direction « santé » du Ministère de la Guerre) – éclairent sur les préoccupations hospitalo-militaires en ce début de guerre. Il sera extrêmement intéressant de les découvrir et de les aborder dans le cadre de la préparation d’expositions ou présentations thématiques sur les Hôpitaux temporaires de 1914-1918. L’ensemble documentaire étant désormais facilement accessible en ligne

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6556409r

je n’ai choisi de le développer, dans ce billet, qu’au travers de l’item sur les « hôpitaux » de la table analytique 1914, amendé et complété par mes soins d’un renvoi à la page.

Hôpitaux. (1914) —Lits à la disposition des blessés militaires, c. 6 août 1914, 106 - militarisation, c. 10 août 1914, 110 - contagieux, c. 21 août 1914, 120 – brassards, c. 24 août 1914, 122 - précautions contre les bombes, c. 2 sept. 1914, 136 ; c. 24 sept. 1914 - drapeau de la Croix-Rouge, c. 3 sept. 1914, 136 – hospices : évacuation, c. 7 sept. 1914, 138 - Admission de blessés militaires, c. 29 sept. 1914, 150 - souscriptions en faveur des blessés et malades militaires, c. 1er oct.1914, 157 - état-civil des blessés militaires, c. DSS/GMP, 2 oct. 1914, 158 - statistique quotidienne des militaires blessés et décédés, c. 5 oct.1914, 159 - successions des militaires décédés, c. 10 oct. 1914, 160 - rédaction des actes de décès des militaires, c. CDT/GMP, 18 oct. 1914, 164 – hôpitaux : accès des ministres du culte auprès des blessés militaires, c. 21 oct. 1914, 169 - distribution du tabac de cantine aux blessés militaires, c. MIN/G, 22 oct. 1914, 170 – hôpitaux : billets de sortie des blessés militaires, c. MIN/G, 23 oct. 1914, 172 - plaques d'identité de militaires décédés, c. 31 oct.1914, 176 - état nominatif des militaires admis, c. DSS/GMP, 31 oct. 1914, 177 - Nouvelles aux familles des militaires hospitalisés, c. 1er nov. 1914, 177 - Obsèques des militaires décédés, c. 5 nov. 1914, 179 - Services spéciaux pour les blessés militaires atteints de traumatismes de la face, c. 9 nov. 1914, 181 - Hospitalisation et traitement des militaires, c. 10 nov. 1914, 182 - Envoi en convalescence des militaires, c. 14 nov. 1914, 187 - Remboursement des frais accessoires de séjour des militaires, c. 16 nov. 1914, 188 - concerts pour militaires, c. 18 nov. 1914, 189 - Mesures concernant les corps non réclamés, c. 21 nov. 1914, 190 - Mesures prophylactiques contre le typhus pour le camp retranché de Paris, instruction DSS/GMP, 25 nov. 1914, 192 ; Mesures contre le typhus, c. 27 nov. 1914, 196 - Blessés et malades militaires; sorties et envois en convalescence, c. 14 déc. 1914, 206 - Malades militaires; état décadaire des contagieux, c. 19 déc. 1914, 209 - Blessés et malades militaires; repas de Noël, c. 23 déc. 1914, 212 - Malades et blessés militaires; autorisation de sortie, c. 23 déc. 1914, 212 - Malades et blessés militaires; congés de convalescence, c. 23 déc. 1914, 213 - Malades et blessés militaires; mouvement des entrées et sorties. c. 28 déc.1914, 214.

Autres thématiques présentées dans le « Recueil ».

TABLE ANALYTIQUE 1914 (p. 219-222) : Accidents du travail — Agences — Ambulances — Archives — Assistance à domicile — Assistance aux familles nombreuses — Assistance aux familles privées de leur soutien par suite d'incorporation militaire — Assistance aux femmes en couches — Assistance obligatoire — Bons de logement — Buanderies — Bureaux de Bienfaisance - Cavalerie — Chômage (Secours de) — Comptabilité en deniers — Comptabilité en matières — Congés — Conseil de discipline — Contagieux — Croix-Rouge — Désinfection — Dispensaire de prophylaxie vénérienne — Droit des pauvres — École d'Alembert — École Roudil à Ben-Chicao (Algérie) — École des infirmières — Écoles professionnelles — Enfants assistés — Familles nombreuses — Femmes en couches — Fondations — Hôpitaux – Imprimés — Instituts de puériculture — Inventaires — Laboratoires — Médaille d'honneur de l'Assistance Publique — Médicaments — Militaires — Mobilisés — Mutualités — Personnel – Personnel administratif – Personnel hospitalier – Personnel médical – Personnel ouvrier – Réfugiés – Régime alimentaire - Repos hebdomadaire — Retraites — Retraites ouvrières — Sages-femmes agréées. — Salaires — Secours — Secours national — Sérums — Soldes militaires - Soupes populaires — Travaux — Typhus — Vaccination anti typhique — Vaccination antivariolique — Vêtures — Vieillards, infirmes et incurables.

Le fonds de la BNF (www.Gallica.org) propose l’ensemble des années de guerre (1914-1918) lequel fera l’objet de billets ultérieurs sur ce blog.

Source : Recueil des arrêtés, instructions et circulaires réglementaires concernant l'administration générale de l'Assistance publique à Paris, année 1914. Paris : imp. Chaix, 1915, 222 p.

Pour une connaissance des hôpitaux de l’Assistance Publique pendant la Grande Guerre, l’on se réfèrera à :

L’AP, la guerre. L’Assistance publique dans la Grande Guerre (2014, en ligne)

Une très belle, très luxueuse, monographie typiquement parisienne :

1914-1918, L’hôpital militaire du Grand Palais (dossier pédagogique n°3, version PDF)

Et sur les Hôpitaux militaires parisiens et leurs annexes en 1914-1918, notre tome 2 des Hôpitaux militaires dans la guerre 1914-1918, disponible chez www.Ysec.fr, complété d’un dossier thématique sur les évacuations sanitaires par trains sanitaires 1914-1918.

(Tome 1, France nord-ouest (épuisé) ; tome 2, Paris et France centre-est ; tome 3, France sud-ouest (épuisé) ; tome 4, France sud-est ; tome 5, Zone des étapes et armée d’Orient, à paraître en 2016.)

A SUIVRE

Lire la suite

LES J.M.O. DU SERVICE DE SANTE (1914-1918)

14 Décembre 2015 , Rédigé par François OLIER Publié dans #recherche archives documentation

1 - JMO ET MEDECINS REDACTEURS... Pas si simple !

Les chercheurs et curieux intéressés par l'histoire du service de santé dans la Grande Guerre ont déjà pu consulter en ligne, sur Mémoire des Hommes ou, sur place, au musée du service de santé des armées au Val-de-Grâce les journaux de marche et opérations (J.M.O.) des formations sanitaires de campagne. C'est aujourd'hui pour moi l'occasion de faire un point sur les JMO et sur la documentation que je propose depuis deux ans aux lecteurs de mon blog sur ces sources documentaires particulières.

Qui a servi dans un service de santé civil ou militaire contemporain connaît la "réticence quasi atavique" des praticiens surtout hospitaliers à faire de la "paperasse" qu'ils sont prêts à déléguer sans manières... En 1914-1918 il en était de même, d'où la grande hétérogénéité des J.M.O. dont certains sont de véritables torchons, à peine rédigés ; alors que d'autres sont de véritables trésors de minutie et de détails dépassant les desiderata des inspecteurs.

Je vous propose de parcourir ci-après la note de service du médecin inspecteur général Paul Chavasse (1850-1927), directeur général du service de santé en opérations (1914-1917), conseiller médical opérationnel et inspecteur permanent aux armées qui précise et adapte, d'après ses observations relevées sur le terrain, la vieille instruction ministérielle du 5 décembre 1874 du point de vue "santé".

« Note du directeur général du service de santé, n° 4558/s en date du 3 avril 1915.

Les journaux de marche et opérations des formations sanitaires ne sont pas tenus d’une manière assez complète : certains médecins-chefs semblent même en ignorer l’existence.

La tenue de ces journaux offre cependant un grand intérêt pour l’Histoire médico-chirurgicale et militaire de la campagne actuelle. Les médecins-chefs doivent y consigner non seulement les mouvements des formations, mais aussi d’une manière successive, tous les renseignements et évènements dignes d’être mentionnés. Telles sont par exemple les diverses situations tactiques dans lesquelles ont pu se trouver les formations sanitaires par suite des opérations de guerre et des mouvements des troupes, le nombre des blessés reçus après chaque combat, le nombre des malades et blessés admis chaque jour pendant les périodes de marche et de stationnement ; les indications générales sur la nature des blessures de guerre ; les dispositions prises pour les l’hospitalisation des blessés graves et les évacuations, les mesures adoptées pour la prophylaxie des maladies contagieuses ; les propositions faites pour l’assainissement et l’hygiène des localités et des champs de bataille ; l’organisation des cimetières ; les mutations survenues dans le personnel officier ; les décès, les blessures de guerre constatées chez le personnel de la formation et d’une manière générale tous les épisodes saillants et caractéristiques susceptibles d’être conservés dans les annales du service de santé.

Les journaux de marche et opérations sont ainsi le reflet fidèle du fonctionnement et de l’existence même des divers organes du service de santé. Ils seront une source de renseignements précieux pour l’avenir et fourniront un faisceau de documents de la plus haute importance qui permettront d’établir la part prise par le Corps de santé aux évènements mémorables dont nous sommes les témoins.

Il est rappelé que les journaux de marche et opérations ne sont pas la propriété personnelle des médecins : ils appartiennent à la formation. En cas de mutation, le médecin chef doit le transmettre à son successeur et en exiger un reçu. – signé : Chavasse. »

Source : SHD Terre, Vincennes, 26N 300/6, journal des marches et opérations du médecin divisionnaire de la 19e division d’infanterie, JMO du 4 août 1914 au 2 mars 1919, [hors pag.].

2 - A DECOUVRIR, LES SOURCES DES J.M.O

Répertoire numérique des J.M.O. 1914-1918 (PDF) proposé par le site "SourcesdelaGrandeGuerre".

Présentation des J.M.O. sur le site Mémoiredeshommes

NEW (11/11/2015) - Un nouvel outil : la publication tant attendue, sur ce dernier site, des 107 volumes de textes, annexes et cartes de la collection des Armées Françaises dans la Grande Guerre.

3 - A DECOUVRIR SUR LE BLOG DEPUIS DEUX ANS..., LES REFERENCES DES J.M.O. "SERVICE DE SANTE" AU VAL-DE-GRACE :

A LIRE SUR LE BLOG : Présentation du fonds des journaux des marches et opérations, au musée du service de santé des armées au Val-de-Grâce, à Paris :

Les ambulances des DIVISIONS (groupes 70 à 77) :

http://hopitauxmilitairesguerre1418.overblog.com/2016/03/les-jmo-des-ambulances-1914-1918-au-val-de-grace-groupes-70-a-77.html

Les ambulances des DIVISIONS (groupes 60 à 69) :

http://hopitauxmilitairesguerre1418.overblog.com/2016/03/les-jmo-des-ambulances-1914-1918-au-val-de-grace-groupes-60-a-69.html

Les ambulances des DIVISIONS (groupes 50 à 59) :

http://hopitauxmilitairesguerre1418.overblog.com/2015/12/les-jmo-des-ambulances-1914-1918-au-val-de-grace-groupes-50-a-59.html

Les ambulances des DIVISIONS (groupes 40 à 49) :

http://hopitauxmilitairesguerre1418.overblog.com/2015/04/les-jmo-des-ambulances-1914-1918-au-val-de-grace-groupes-40-a-49.html

Les ambulances des CORPS D'ARMEE (groupes 23 à 39) :

http://hopitauxmilitairesguerre1418.overblog.com/2015/02/les-jmo-des-ambulances-1914-1918-au-val-de-grace-23e-au-39e-ca.html

Les ambulances des CORPS D'ARMEE (groupes 16 à 22) :

http://hopitauxmilitairesguerre1418.overblog.com/2014/04/les-j-m-o-des-ambulances-1914-1918-au-val-de-grace-16e-au-22e-c-a.html

Les ambulances des CORPS D'ARMEE (groupes 11 à 15) :

http://hopitauxmilitairesguerre1418.overblog.com/2014/01/les-j.m.o.-des-ambulances-1914-1918-au-val-de-grace-11e-au-15e-ca.html

Les ambulances des CORPS D'ARMEE (groupes 6 à 10) :

http://hopitauxmilitairesguerre1418.overblog.com/2013/12/les-j.m.o.-des-ambulances-1914-1918-au-val-de-grace-6e-au-10e-ca.html

Les ambulances des CORPS D'ARMEE (groupes 1 à 5) :

http://hopitauxmilitairesguerre1418.overblog.com/2013/11/les-j.m.o.-des-ambulances-1914-1918-au-val-de-grace.html

Hôpitaux d'évacuation (3e partie) :

http://hopitauxmilitairesguerre1418.overblog.com/jmo-des-hopitaux-d-evacuation-hoe-1914-1918-au-val-de-grace

Hôpitaux complémentaires d'armée (2e partie) :

http://hopitauxmilitairesguerre1418.overblog.com/jmo-des-hopitaux-militaires-1914-1918-au-val-de-grace-0

Hôpitaux militaires (1ère partie) :

http://hopitauxmilitairesguerre1418.overblog.com/jmo-des-hopitaux-militaires-1914-1918-au-val-de-grace

Lire la suite

LES JMO DES AMBULANCES 1914-1918 AU VAL-DE-GRACE (GROUPES 50 à 59)

6 Décembre 2015 , Rédigé par François OLIER Publié dans #recherche archives documentation

LES JMO DES AMBULANCES 1914-1918 AU VAL-DE-GRACE (GROUPES 50 à 59)

Ils ne passeront pas. On les aura !

Bonjour - J’ai tardé à reprendre le fil du blog après les Massacres islamistes du 13 novembre. Je n’avais pas le cœur à l’ouvrage… et parler de 1914-1918 alors que nous sommes « en Guerre » avait un quelque chose de décalé qui me mettait mal à l’aise dans une société autoproclamée où prime le « vivre ensemble ». L’on parla quelques jours, quelques heures, de Guerre, d’Union sacrée, de Drapeau, de Marseillaise...symboles redécouverts de la Nation qui nous parlent au quotidien à nous autres passionnés de la Grande Guerre. Il paraît, en dépit de tout, qu’il faut continuer à avancer, à consommer, à vivre – traduire : « à résister ! » -… Alors mes amis, Hauts les cœurs !, continuons à faire comme si… et à nous passionner, jusqu’au prochain massacre. Bien à vous! F.O.
Communication des Journaux des marches et opérations (JMO) des ambulances :

Les JMO des ambulances sont détenus par le Musée du service de santé des armées au Val-de-Grâce à Paris, 1 place Alphonse Laveran, 75230 Paris-cedex 05 - Ces JMO ne sont pas numérisés. On peut les consulter sur place à Paris, sur rendez-vous au 01.40.51.44.62. Le musée se situe dans une enceinte militaire avec des mesures de sécurité particulières et régulièrement mises à jour. S’informer avant tout déplacement.

Classification des ambulances de la Guerre 1914-1918 :

« Les ambulances furent affectées à leur mise sur pied, à raison théoriquement d’une par division de cavalerie ; deux, par division d’infanterie ; seize, par corps d’armée… On identifiait ces ambulances par une fraction dont le numérateur représentait un numéro d’ordre, et le dénominateur, le n° de la grande unité de rattachement. Exemple : 1/137, ambulance n°1 de la 137e DI ; 6/5, ambulance n°6 du 5e CA.

Toutefois cette belle architecture ne prévalait que pour le jour de la mobilisation, de la mise sur pied et pour les quelques jours et semaines qui suivirent. Rapidement, lors de la « bataille des frontières » et d’une manière générale lors des mouvements de la « Course à la mer », le rattachement mécanique aux grandes unités (GU) fut bouleversé. Aussi est-il illusoire – comme on peut le lire encore trop souvent – de vouloir rattacher une ambulance quelconque – à de rares exceptions – à l’épopée d’une grande unité durant la Grande Guerre. L’histoire de chaque ambulance doit être singularisée et c’est ce qui fait toute la difficulté du suivi de leurs pérégrinations sur les théâtres de guerre. Ce rattachement évolua rapidement. Il suffit de consulter quelques journaux de marches et opérations (JMO) pour s’en convaincre. Dans un premier temps l’on individualisa l’ambulance en tant que formation sanitaire sans jamais la rattacher à un CA organique qui pouvait se situer à des centaines de kilomètres de l’ambulance déployée au sein d’un nouveau CA. L’on choisit alors de l’identifier par l’appellation générique de « groupe » en lieu et place de CA. Exemple : 10/12, ambulance n°10 du 12e groupe [initialement, en août 1914, 12e CA] » (Olier F, Quénec’hdu JL, Hôpitaux militaires dans la Guerre 1914-1918, III, 20-21).

Billet sur les ambulances (groupes 40 à 49)

Notes succinctes sur les ambulances affectées aux divisions de réserve des groupes 50 à 59 à leur constitution.

50e division d'infanterie (50e DI) – Pas d'existence, sans objet.

51e division de réserve (51e DR) – Affectée à la mobilisation au 4e groupe de divisions de réserve (4e GDR).elle possédait comme les autres divisions de réserve susceptibles d’être employées isolément : un groupe de brancardiers divisionnaires (GBD), trois ambulances, deux sections d’hospitalisation (SH) et une section sanitaire automobile (SSA). A ces formations organiques pouvaient être ajoutées des formations sanitaires d’armée, en particulier des ambulances supplémentaires. Il semble (cf. note supra : 52e DR) que les divisions de réserve aient toutes été alignées, lors de la période de concentration, en août 1914, à cinq ambulances de dotation par DR dont les Journaux des marches et opérations (JMO) sont précisés ci-après.

Ambulance n° 1/51 – 1 vol. (02/08/14-31/12/17) ; 1 vol. (31/12/17-01/03/19)

Ambulance n° 2/51 – Manque

Ambulance n° 3/51 – 1 vol. (04/08/14-21/02/19)

Note : Le cardinal Achille Liénart (1884-1973) affecté comme aumônier « bénévole » à l’amb. n°3/51, en août 1914, nous a laissé un Journal de guerre 1914-1918, Presses universitaires du Septentrion, 2008, 131 p.

Ambulance n° 4/51 – 1 vol. (02/08/14-31/10/15) ; 1 vol. (01/11/15-31/12/16) ; 1 vol. (01/01/17-01/01/18).

Ambulance n° 5/51 – 1 vol. (02/08/14-31/0816) ; 1 vol. (31/08/16-01/01/19).

52e division de réserve (52e DR) – était mise à la Mobilisation à la disposition de la 5e armée. Le journal des marches et opérations du médecin divisionnaire (médecin principal de 2e classe Augias) nous éclaire sur les dotations organiques de la 52e DR en dotations « santé » organiques. Ainsi Augias disposait le 13 août 1914 de cinq ambulances en dépit de la dotation du tableau d’effectif et de dotation (TED Guerre) des divisions de réserve qui n’en prévoyait que trois. Il en demandait aussitôt le reversement, d’autant que ses deux sections d’hospitalisation étaient constituées, d’une manière non réglementaire, à partir du matériel sanitaire incomplet d’un hôpital de campagne [type 1892] numéroté n°4. Pour lui, ces deux formations sanitaires excédentaires « paraissent être des éléments d’armée envoyés par erreur à la 52e DR ». En poursuivant ses contrôles le médecin divisionnaire constatait le 16 août 1914 que l’ambulance n°3, qu’il pensait complète et opérationnelle ne l’était pas ; elle avait été, elle aussi, constituée avec les dotations anciennes et incomplètes d’un hôpital de campagne [1892] numéroté n°1… Il demandait aussitôt, à la 5e armée, l’annulation de sa demande d’ordre de versement des ambulances n°4 et n°5 ; de manière à disposer de leurs dotations pour aligner ses trois ambulances organiques…Incertitude et méconnaissance des dotations sanitaires à tous les niveaux généraient de fausses informations encore véhiculées de nos jours (cas des informations erronées sur les formations sanitaires à la mobilisation prises en compte dans les AFGG***).

Ambulance n° 1/52 – 1 vol. (11/08/14-31/12/15) ; 1 vol. (01/01/16-31/12/16) ; 1 vol. (01/01/17-31/12/17) ; 1 vol. (01/01/18-30/10/18) ; manque du 31/10/18 au 6/02/19 – 1 vol. (06/02/19-22/03/19).

Note : Le médecin aide-major Georges Faleur (1876-1935) affecté à l’amb. n°1/52, dès la Mobilisation, a laissé un journal de guerre : Laëtitia Leick, Journal de guerre de Georges Faleur, Metz, Centre régional universitaire lorrain d’histoire, 2007, 358 p.

Ambulance n° 2/52 – 1 vol. (11/08/14-31/12/16) ; 1 vol. (01/01/17-31/01/19).

Ambulance n° 3/52 – 1 vol. (11/08/14-24/05/18) ; 1 vol. (25/05/18-11/04/19)

Ambulance n° 4/52 – 1 vol. (06/08/14-31/12/16) ; Manque du 01/01/17 au 26/05/18 ; 1 vol. (27/05/18-08/07/18) ; Manque depuis le 09/07/18.

Ambulance n° 5/52 – 1 vol. (06/08/14-5/04/17) ; manque du 06/04/17 au 01/02/18 ; 1 vol. (02/02/18-30/01/19).

53e division de réserve (53e DR) – était mise à la Mobilisation à la disposition du 4e Groupe de divisions de réserve.

Ambulance n° 1/53 – 1 vol. (07/08/14-27/09/16) ; 1 vol. (28/09/16-31/12/16) ; Manque du 01/01/17 au 31/12/17 ; 1 vol. (01/01/18-01/03/19).

Ambulance n° 2/53 – 1 vol. (10/08/14-31/12/16) ; manque depuis le 01/01/17.

Ambulance n° 3/53 – 1 vol. (07/08/14-31/12/16) ; 1 vol. (01/01/17-31/12/17) ; 1 vol. (01/01/18-31/12/18) ; 1 vol. (01/1/19-16/03/19).

Ambulance n° 4/53 – manque avant le 14/08/15 ; 1 vol. (14/08/15-31/01/19).

Ambulance n° 5/53 – 1 vol. (08/08/14-31/12/16) ; 1 vol. (01/01/17-31/12/17) ; 1 vol. (01/01/18-18/06/19).

54e division de réserve (54e DR) – était mise à la Mobilisation à la disposition du 3e Groupe de divisions de réserve. Elle fut entièrement disloquée dès le 4 septembre 1914.

Ambulance n° 1/54 – 1 vol. (12/08/14-27/12/16). Passe à l’armée d’Orient et devient ambulance alpine n° 13 (31/01/17).

Ambulance n° 2/54 – 1 vol. (11/08/14-30/04/18) ; 1 vol. (01/05/18-25/02/19).

Ambulance n° 3/54 – inconnu

Ambulance n° 4/54 – inconnu

Ambulance n° 5/54 – inconnu

55e division de réserve (55e DR) – était mise à la Mobilisation à la disposition du 3e puis du 5e Groupe de divisions de réserve

Ambulance n° 1/55 – 1 vol. (04/08/14-23/09/16) ; manque du 23/09 au 23/10/16 ; 1 vol. (24/10/16-31/12/17) ; 1 vol. (01/01/18-11/09/18).

Ambulance n° 2/55 – 1 vol. (10/08/14-11/12/18).

Ambulance n° 3/55 – 1 vol. (08/08/14-28/02/19).

Ambulance n° 4/55 – 1 vol. (04/08/14-31/08/15) ; 1 vol. (01/09/15-31/12/16) ; 1 vol. (01/01/17-20/04/18) ; manque depuis le 21/04/18.

Ambulance n° 5/55 – manque avant le 01/01/17 ; 1 vol. (01/01/17-19/02/19).

56e division de réserve (56e DR) – était mise à la Mobilisation à la disposition du 3e Groupe de divisions de réserve

Ambulance n° 1/56 – 1 vol. (13/08/14-31/12/16) ; 1 vol. (01/01/17-31/12/17) ; 1 vol. (01/01/18-07/01/19).

Ambulance n° 2/56 – 1 vol. (29/08/14-28/02/19). Précédé d’un résumé du 13 au 29 août 1914, le journal ayant été brûlé le 26/08/14.

Ambulance n° 3/56 – Manque

Note : Yoyotte, Cyr. Les phtiriases et la gale aux armées. Leur traitement dans une ambulance de l'avant (amb. 3/56). Th. Méd. Paris, 1915.

Ambulance n° 4/56 – 1 vol. (14/08/14-16/03/16) ; 1 vol. (16/03/16-13/12/17) ; 1 vol. (14/12/17-28/02/19).

Ambulance n° 5/56 – 1 vol. (02/08/14-31/12/16).

Note : Le médecin auxiliaire puis sous-aide-major Lucien Laby (1892-1982) a servi, dès août 1914, au Groupe de brancardiers divisionnaires de la 56e DR. Plusieurs éditions de ses Carnets sont disponibles : Les carnets de l’aspirant Laby, médecin dans les tranchées (28 juillet 1914-14 juillet 1919), Paris, Bayard, 349 p.

57e division de réserve (57e DR) – passe à l’armée d’Orient en octobre 1915.

Ambulance n° 1/57 – Manque

Ambulance n° 2/57 – 1 vol. (19/08/14-16/08/19). Copie partielle (19/08-27/09/14). Fonctionnement à l’armée d’Orient, du 03/11/15 au 16/08/19.

Ambulance n° 3/57 – 1 vol. (05/08/14-13/08/18). Manque depuis le 14/08/18.

Ambulance n° 4/57 – inconnu

Ambulance n° 5/57 – inconnu

58e division de réserve (58e DR) – était mise à la Mobilisation à la disposition du 1er Groupe de divisions de réserve

Ambulance n° 1/58 – 1 vol. (04/08/14-31/03/15) ; 1 vol. (01/04/15-02/10/16) ; 1 vol. (03/10/16-31/12/16) ; 1 vol. (01/01/17-24/02/19).

Ambulance n° 2/58 – 1 vol. (03/08/14-31/12/16) ; 1 vol. (01/01/17-01/04/19).

Ambulance n° 3/58 – 1 vol. (15/08/14-31/12/16) ; 1 vol. (01/01/17-28/02/19).

Ambulance n° 4/58 – 1 vol. (14/08/14-31/01/19).

Ambulance n° 5/58 – 1 vol. (15/08/14-31/12/16) ; 1 vol. (01/01/17-31/12/17) ; manque depuis le 01/01/18.

59e division de réserve (59e DR) – était mise à la Mobilisation à la disposition du 2e Groupe de divisions de réserve

Ambulance n° 1/59 – 1 vol. (14/08/14-14/09/16) ; 1vol. (21/09/16-01/03/19).

Ambulance n° 2/59 – 1 vol. (14/08/14-25/05/19). Fonctionnement à l’armée d’Orient du 29/10/15 au 26/05/19.

Ambulance n° 3/59 – 1 vol. (15/08/14-31/12/16) ; 1 vol. (01/01/17-31/12/17) ; 1 vol. (01/01/18-01/03/19).

Ambulance n° 4/59 – 1 vol. (06/08/14-25/06/15) ; 1 vol. (25/06/15-8/09/16) ; 1 vol. (01/08/18-30/04/19).

Ambulance n° 5/59 – 1 vol. (15/08/14-28/10/14) ; 1 vol. (29/10/14-28/06/15) ; 1 vol. (29/06/15-04/02/16) ; 1 vol. (04/02/16-26/04/17) ; 1 vol. (27/04/17-22/11/17) ; 1 vol. (23/11/17-10/07/18) ; 1 vol. (10/07/18-28/02/19).

Prochain billet : les JMO des ambulances (groupe 60 à 69)

Mise à jour : 2 mars 2016.
Lire la suite