Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
hopitauxmilitairesguerre1418.overblog.com

HOPITAUX MILITAIRES DE L'ARMEE D'ORIENT (1915-1920)

20 Novembre 2016 , Rédigé par François OLIER Publié dans #les hopitaux, #recherche archives documentation

Le tome 5 et dernier volume des Hôpitaux militaires dans la Guerre 1914-1918 va intégrer, les hôpitaux militaires français déployés sur les différents fronts de l’armée d’Orient. Il avait été envisagé dès 2008 de les placer dans le tome 4 (France sud-est, édition 2014), qui aurait permis de relier cette thématique aux navires-hôpitaux et à la 15e région militaire, région métropolitaine d’hospitalisation des blessés et malades de l’armée d’Orient, mais le nombre de notices hospitalières du tome 4 était trop important pour un volume de 336 pages. Voilà qui est chose faite avec ce cinquième volume.

Le lecteur du blog a déjà eu l’occasion de découvrir les communes des départements métropolitains traités dans le tome 5, aujourd’hui je lui propose - en « avant-première » en quelque sorte – les localités des différents théâtres d'opérations qui ont accueilli un hôpital militaire français ou un groupement d’ambulance (s).

Les communes de France traitées dans le tome 5 : ici

 

Corps expéditionnaire d’Orient (29 février 1915), puis Corps expéditionnaire des Dardanelles (4 octobre 1915) : Kastro (Lemnos) - Lutra-Mytilène (Mytilène) - Moudros (Lemnos) - Sedd-ul-Bahr (Turquie d’Europe) - Ténédos (Ténédos) - Tha-Lychna (Lemnos).

Base sanitaire française de Corfou : Achiléion - Corragio,près de Govino – FustapimidaGovino - Lazaret (île du Lazaret) – Moraïtika - San Stephano - Vido (île de Vido).

Ligne des évacuations sanitaires par voie maritime de l’armée d’Orient (Tunisie, Algérie, Egypte, Italie) : Alexandrie (Egypte) - Alger (Algérie) - Ben Gardane (Tunisie) - Bizerte (Tunisie) - Blida (Algérie) - Bone (Algérie) - Dellys (Algérie) - Hussein Dey (Algérie) - Ismailia (Egypte) - Le Caire (Egypte) - Matifou (Algérie) - Misserghin (Algérie) - Mostaganem (Algérie) - Mustapha (Egypte) - Oran (Algérie) - Philippeville (Algérie) - Sousse (Tunisie) - Tarente (Italie) - Tunis (Tunisie) - Zarzis (Tunisie).

Armée d’Orient (5 oct. 1915), puis Armée Française d’Orient (11 août 1916) : Banica (Grèce) - Barésani (Macédoine) - Bralo-station (Thessalie, Grèce) - Bresnica (Grèce) - Brod (Serbie) - Brusnik (Serbie) - Bukovo (Serbie) - Cegel (col de) - Cer (Serbie) - Constantinople (Turquie) - Dupéni (Serbie) - Egri-Palanka (Serbie) - Ekaterini (Grèce) - Ekchisou (Grèce) - Florina (Grèce) - Gorica le Bas (Albanie) - Gorica le Haut (Albanie) - Gradobor (Grèce) - Grunista (Grèce) - Guevguéli (Serbie) - Gumendjé (Grèce) - Gumuldjina (Grèce) - Holeven (Grèce) - Hussuslu (Grèce) - Itéa (Grèce) - Iven (Grèce) - Janès (Grèce) - Kalamaki (Grèce) - Kanina (Albanie) - Karabouroun (Grèce) - Kavala (Grèce) - Kladérop (Grèce) - Koritza (Albanie) - Kozani (Grèce) - Kruchova (col de, Albanie) - Kukus (Grèce)- Kustendil (Serbie) - Lahce (Serbie) - Larissa (Grèce) - Le Pirée (Grèce) - Leskovec (Grèce) - Litohoron (Grèce) - Lubojna (serbie) - Monastir (Serbie) auj. Bitola - Naoussa (Grèce) - Negovani (Grèce) - Nich (Serbie) - Nizopole (Serbie) - Obstrina (Grèce) - Ochrida, région du lac (Albanie)- Ostrovo- Pisodéri (col de, Grèce) - Prilep (Serbie) - Pristina (Serbie) - Résna (Serbie) - Sakoulévo (Grèce) - Salonique (Grèce) - Samli (Grèce) - Sarigöl (Grèce) - Sédès (Grèce) – Séméndria (Serbie) - Skocivir (Serbie) - Tchoupria (Serbie) - Topcin (Grèce) - Uskub (Serbie)- Vélès (Serbie) - Vélusina (Grèce) - Verria (Grèce) - Vertekop (Grèce) - Zajecar (Serbie) - Wratta (col de) - Zinovia (Grèce).

Armée Hongrie (mars-septembre 1919) : Arad (Hongrie) - Fiume (Hongrie) – Kovino (Hongrie) - Kovino (Hongrie) - Lugos (Hongrie) - Neusatz (Hongrie) - Semlin (Hongrie) - Szegedin (Hongrie) - Temesvar (Hongrie) - Zagreb (Autriche-Hongrie).

Armée du Danube : Akkermann (Bessarabie,Russie) - Alexandria (Roumanie) - Bender (Bessarabie,Russie) - Bucarest (Roumanie) - Constanza (Roumanie) - Galatz (Roumanie) - Giurgiu (Roumanie) - Jassy (Roumanie) - Kiev (Ukraine, Russie) - Kitchinew (Bessarabie, Russie) - Lewski (Bulgarie) - Lom Palanka (Bulgarie) - Markoutsa-Noa (Roumanie) - Novo-Kouchani (Bessarabie, Russie) - Odessa (Ukraine, Russie) - Ourmiah (Perse) - Routchouck (Bulgarie) - Sébastopol (Ukraine, Russie) - Sistov (Bulgarie) - Slivnitza (Bulgarie) - Sofia (Bulgarie) - Tifflis (Georgie, Russie) - Timovo (Bulgarie) - Tsaribrod (Bulgarie) - Varna (Roumanie) - Vidin (Bulgarie) - Vladivostok (Russie).

 

Troupes Françaises du Levant : Adana (Cilicie,Turquie) - Alep (Syrie,Turquie) - Alexandrette (Cilicie, Turquie) - Beyrouth (Liban, Turquie) - Damas (Syrie, Turquie) - Famagouste (Chypre) - Haïffa (Palestine, Turquie) - Jérusalem (Palestine, Turquie) - Katma (Cilicie,Turquie) -Ludd (Palestine, Turquie) - Makri-Keui (Turquie) - Mersina (Cilicie, Turquie) - Port-Saïd (Egypte) - Suez (Egypte).

 

Signalement des hôpitaux militaires français en Italie (1917-1918), sans notices hospitalières. Asolo (Trévise) - Asiago (Bassano) - Brescia –  Caniezza (Bassano) - Casa Puffele (Vicenza) - Casella d’Asolo (Trévise) - Castelcucco (Trévise) - Castelfranco Veneto (Trévise) - Castelgomberto (Vicenza) - Conco (Vicenza) - Costa Longa (Trévise) - Coste (Vicenza) - Cusinati (Vicenza) - Dueville (Vicenza) – Galliera-Veneta - Livourne Marostica - Maser (Trévise) – Milan (base) – Montecchio-Maggiore  - Monte Tomba - Pagnano (Trévise) - Rome - San Giacomo de Luciana (Trévise) – Sparanize - Sona (Vérone) - Sovizzo (Vicenza) - Tarente (HoE) - Thiene (Vicenza) – Trente - Trévise - VéroneVicenza.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article