Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
hopitauxmilitairesguerre1418.overblog.com

LES JMO DES AMBULANCES 1914-1918 AU VAL-DE-GRACE (GROUPES 60 à 69)

8 Mars 2016 , Rédigé par François OLIER Publié dans #recherche archives documentation

LES JMO DES AMBULANCES 1914-1918 AU VAL-DE-GRACE (GROUPES 60 à 69)

Voir : Collection des JMO des hôpitaux et ambulances au Val-de-Grâce

Communication des Journaux des marches et opérations (JMO) des ambulances :

Les JMO des ambulances sont détenus par le Musée du service de santé des armées au Val-de-Grâce à Paris, 1 place Alphonse Laveran, 75230 Paris-cedex 05 - Ces JMO ne sont pas numérisés. On peut les consulter sur place à Paris, sur rendez-vous au 01.40.51.44.62. Le musée se situe dans une enceinte militaire avec des mesures de sécurité particulières et régulièrement mises à jour. S’informer avant tout déplacement.

Classification des ambulances de la Guerre 1914-1918 :

« Les ambulances furent affectées à leur mise sur pied, à raison théoriquement d’une par division de cavalerie ; deux, par division d’infanterie ; seize, par corps d’armée… On identifiait ces ambulances par une fraction dont le numérateur représentait un numéro d’ordre, et le dénominateur, le n° de la grande unité de rattachement. Exemple : 1/137, ambulance n°1 de la 137e DI ; 6/5, ambulance n°6 du 5e CA.

Toutefois cette belle architecture ne prévalait que pour le jour de la mobilisation, de la mise sur pied et pour les quelques jours et semaines qui suivirent. Rapidement, lors de la « bataille des frontières » et d’une manière générale lors des mouvements de la « Course à la mer », le rattachement mécanique aux grandes unités (GU) fut bouleversé. Aussi est-il illusoire – comme on peut le lire encore trop souvent – de vouloir rattacher une ambulance quelconque – à de rares exceptions – à l’épopée d’une grande unité durant la Grande Guerre. L’histoire de chaque ambulance doit être singularisée et c’est ce qui fait toute la difficulté du suivi de leurs pérégrinations sur les théâtres de guerre. Ce rattachement évolua rapidement. Il suffit de consulter quelques journaux de marches et opérations (JMO) pour s’en convaincre. Dans un premier temps l’on individualisa l’ambulance en tant que formation sanitaire sans jamais la rattacher à un CA organique qui pouvait se situer à des centaines de kilomètres de l’ambulance déployée au sein d’un nouveau CA. L’on choisit alors de l’identifier par l’appellation générique de « groupe » en lieu et place de CA. Exemple : 10/12, ambulance n°10 du 12e groupe [initialement, en août 1914, 12e CA] » (extrait de : Olier F, Quénec’hdu JL, Hôpitaux militaires dans la Guerre 1914-1918, III, 20-21).

Notes succinctes sur les ambulances affectées aux divisions de réserve des groupes 60 à 69 à leur constitution à la mobilisation.

60e division d’infanterie (60e DI) – Sans affectation à la mobilisation, fonctionne de manière isolée. Elle possédait comme les autres divisions de réserve susceptibles d’être employées isolément : un groupe de brancardiers divisionnaires (GBD), trois ambulances, deux sections d’hospitalisation (SH) et une section sanitaire automobile (SSA). A ces formations organiques pouvaient être ajoutées des formations sanitaires d’armée, en particulier des ambulances supplémentaires. Il paraît avéré que les divisions de réserve ont été alignées théoriquement, lors de la période de concentration, en août 1914, à cinq ambulances de dotation par DR (hormis les 64e et 65e DR maintenues à trois) ; mais cela ne veut pas dire que ces ambulances soient restées affectées aux grandes unités en cause en dépit de leur numérotation.

Ambulance n° 1/60 – 1 vol. (12/08/14-05/03/19).

Ambulance n° 2/60 – manque avant le 01/01/17 ; 1 vol. (01/01/17-31/12/17) ; 1 vol. (01/01/18-18/11/18) ; 1 vol. (19/11/18-31/12/18) ; 1 vol. (01/01/19-01/03/19).

Ambulance n° 3/60, faisant fonction d’HoE de Saint-Hilaire-au-Temple – 1 vol. (août 1914-déc. 1916) ; 1 vol. (01/01/17-31/12/17) ; 1 vol. (01/01/18-07/01/19).

Ambulance n° 4/60 – 1 vol. (09/08/14-22/01/19).

Ambulance n° 5/60 – 1 vol. (09/08/14-15/07/18) ; manque depuis le 15/07/18.

61e division de réserve (61e DR) – Sans affectation à la mobilisation, fonctionne de manière isolée jusqu’à son rattachement dans le courant d’août 1914 au 6e groupe de divisions de réserve (6e GDR).

Ambulance n° 1/61 – 1 vol. (12/08/14-26/11/18) ; manque depuis le 27/11/18.

Ambulance n° 2/61 – 1 vol. (12/08/14-28/02/19).

Ambulance n° 3/61 – manque

Ambulance n° 4/61 – 1 vol. (04/08/14-31/12/16) ; 1 vol. (01/01/17-06/01/19).

Ambulance n° 5/61 – 1 vol. (09/08/14-25/12/18) ; manque depuis le 26/12/18

62e division de réserve (62e DR) – Affecté au 6e groupe de divisions de réserve (6e GDR).

Ambulance n° 1/62 – 1 vol. (08/08/14-01/04/16) ; 1 vol. (01/04/16-31/12/16) ; manque depuis le 01/01/17.

Ambulance n° 2/62 – manque

Ambulance n° 3/62 – 1 vol. (07/08/14-03/01/19).

Ambulance n° 4/62 – 1 vol. (07/08/14-30/07/17) ; 1 vol. (01/08/17-20/12/18) ; manque depuis le 21/12/18.

Ambulance n° 5/62 – 1 vol. (08/08/14-01/02/19).

63e division de réserve (63e DR) – Affecté au 1er groupe de divisions de réserve (1er GDR) puis à compter du 28 août 1914 au 7e corps d’armée.

Ambulance n° 1/63 – 1 vol. (05/08/14-17/03/17) ; 1 vol. (18/03/17-16/06/18) ; 1 vol. (17/06/18-31/12/18).

Ambulance n° 2/63 – 1 vol. (05/08/14-11/11/16) ; manque depuis le 12/11/16.

Ambulance n° 3/63 – 1 vol. (13/08/14-31/12/16) ; 1 vol. (01/01/17-14/01/18) ; 1 vol. (01/01/18-25/01/19).

Ambulance n° 4/63 – 1 vol. (15/08/14-10/11/16) ; 1 vol. (08/05/16-31/12/16) ; 1 vol. (01/01/17-31/12/18).

Ambulance n° 5/63 – 1 vol. (05/08/14-06/05/16) ; 1 vol. (08/05/16-31/12/16) ; 1 vol. (01/01/17-31/12/17) ; manque depuis le 30/12/17.

64e division de réserve (64e DR) – Affecté au 2e groupe de divisions de réserve (2e GDR).

Ambulance n° 1/64 – 1 vol. (08/08/14-13/01/18) ; 1 vol. (14/01/18-29/12/18).

On connaît à l’ambulance 1/64 les travaux photographiques de : 1914-1918, Images de l’arrière-front. Raoul Berthelé, lieutenant et photographe, ouvrage préparé par R. Cazals, préface de G. Dreyfus-Armand, Toulouse, 2008, 127 p.

Ambulance n° 2/64 – devenue ambulance alpine n° 301, 1vol. (03/08/14-06/03/19).

Ambulance n° 3/64 – 1 vol. (03/08/14-03/10/16) ; 1 vol. (04/10/16-02/07/17) ; 1 vol. (03/07/17-18/11/18) ; 1 vol. (18/11/18-25/02/19).

65e division de réserve (65e DR) – Fonctionne de manière isolée puis est affectée, à compter du 26/08/14, au 3e groupe (bis) de divisions de réserve.

Ambulance n° 1/65 – devenue ambulance alpine n° 302, 1vol. (08/08/14-31/12/16) ; 1 vol. (01/01/17-23/02/19).

Ambulance n° 2/65 – devenue ambulance alpine n° 303, Manque.

Ambulance n° 3/65 – 1 vol. (08/08/14-14/12/18).

66e division de réserve (66e DR) – affectée au 1er groupe de divisions de réserve (1er GDR) puis fonctionne de manière isolée.

Ambulance n° 1/66 – 1 vol. (16/08/14-27/02/19).

Ambulance n° 2/66 – 1 vol. (04/08/14-01/01/17) ; 1 vol. (01/01/17-31/12/17) ; 1 vol. (01/01/18-mars 1919).

Ambulance n° 3/66 – 1 vol. (04/08/14-25/04/15) ; 1 vol. (26/04/15-15/05/18) ; 1 vol. (15/05/18-fév. 1919).

Ambulance n° 4/66 – 1 vol. (04/08/14-07/05/19).

Ambulance n° 5/66 – 1 vol. (05/08/14-13/12/17) ; manque depuis le 14/12/17.

67e division de réserve (67e DR) – fonctionne de manière isolée puis est affectée le 22 août 1914 au 3e groupe de divisions de réserve (3e GDR).

On connaît sur le service de santé de cette division : Carnets de guerre 1914-1918 du médecin major Jules Beyne. Ouvrage collectif de la famille Beyne, Les éditions du Net, 2012, 326 p. Le docteur Beyne servit au 283e RI, au GBD 67 et assura à la fin de la guerre les intérims de médecin divisionnaire de la 67e DR. - et le monumental ouvrage de Paul Voivenel : Carnets de guerre, Avec la 67e DI de réserve, Paris, 4 vol., 1933-1938 ; ouvrage refondu : A Verdun avec la 67e DR, Nancy, 1991. A l'instar de Beyne le docteur Voivenel a servi à la 67e DR durant toute la guerre : aux 211e et 220e RI, à l’ambulance 15/6, dans une ambulance Z.

Ambulance n° 1/67 – 1 vol. (04/08/14-28/02/19).

Ambulance n° 2/67 – Manque

Sur cette ambulance n°2/67 l'on se reportera au journal de marche (1914-1920) du médecin principal Georges Saint-Paul, médecin divisionnaire de la 127 DI, conservé par les archives départementales de la Somme.

Ambulance n° 3/67 – 1 vol. (03/08/14-13/07/16) ; manque du 14/07/16 au 11/10/16 ; 1 vol. (12/10/16-27/02/19).

Sur cette ambulance n°3/67 l'on se reportera au journal de marche (1914-1920) du médecin principal Georges Saint-Paul, médecin divisionnaire de la 127 DI, conservé par les archives départementales de la Somme.

Ambulance n° 4/67 – 1 vol. (02/08/14-06/04/17) ; manque depuis le 07/04/17.

Ambulance n° 5/67 – 1 vol. (03/08/14-19/01/19).

68e division de réserve (68e DR) – affectée au 1er groupe de divisions de réserve (2e GDR).

Ambulance n° 1/68 – 1 vol. (14/08/14-10/07/15) ; 1 vol. (11/07/15-31/12/16) ; 1 vol. (01/01/17-25/02/19).

Ambulance n° 2/68 – 1 vol. (05/08/14-07/03/19).

Ambulance n° 3/68 – 1 vol. (16/08/14-31/12/16) ; 1 vol. (01/01/17-28/02/19) ; -/

Ambulance n° 4/68 – 1 vol. (15/08/14-01/01/17) ; 1 vol. (01/01/17-31/12/17) ; 1 vol. (01/01/18-05/03/19).

Ambulance n° 5/68 – 1 vol. (17/08/14-28/02/19). Pièces annexes au JMO : dossier, ordres particuliers, notes de service, télégrammes, messages, etc. (03/04/15-14/11/18).

69e division de réserve (69e DR) – affectée au 4e groupe de divisions de réserve (4e GDR).

Ambulance n° 1/69 – 1 vol. (13/08/14-20/03/15) ; 1 vol. (21/03/15-09/02/16) ; 1 vol. (10/02/16-01/06/18) ; 1 vol. (01/06/18-05/01/19).

Ambulance n° 2/69 – 1 vol. (13/08/14-07/11/15) ; 1 vol. (08/11/15-31/12/16) ; 1 vol. (31/12/16-01/04/19).

Ambulance n° 3/69 – 1 vol. (13/08/14-31/05/16) ; 1 vol. (01/06/16-30/11/17) ; 1 vol. (01/12/17-01/01/19).

Ambulance n° 4/69 – 1 vol. (06/08/14-26/09/18) ; manque depuis le 27/09/18.

Ambulance n° 5/69 – 1 vol. (02/08/14-22/12/16) ; 1 vol. (01/01/17-28/02/19).

A Suivre
Mise à jour : 12 juillet 2016

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article