Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
hopitauxmilitairesguerre1418.overblog.com

LES ARCHIVISTES DU SERVICE DE SANTE MILITAIRE (1914-1918)

11 Janvier 2015 , Rédigé par François OLIER Publié dans #recherche archives documentation

JE SUIS CHARLIE ! - ILS NE PASSERONT PAS ! - NO PASSARAN ! - THEY SHALL NOT PASS !
JE SUIS CHARLIE ! - ILS NE PASSERONT PAS ! - NO PASSARAN ! - THEY SHALL NOT PASS !

Notes biographiques sur les archivistes-paléographes et bibliothécaires employés par le service de santé militaire (1914-1918).

Depuis plusieurs mois j’ai proposé aux lecteurs de mon blog plusieurs articles intéressant archives et archivistes du service de santé militaire dans la Guerre 1914-1918. Il était temps de faire un point de situation et de signaler au plus grand nombre la trentaine d’archivistes paléographes et bibliothécaires affectés dans les directions régionales du service de santé militaire pour y organiser durant la Grande Guerre les dépôts d’archives médico-militaires. Ces fonds documentaires sont particulièrement sollicités aujourd’hui - Centenaire oblige - via le service des archives médicales et hospitalières des armées (SAMHA) de Limoges.

Pour ceux qui découvrent le sujet, je ne peux que leur conseiller de commencer par l’article sur l’archiviste André Lesort (1876-1960), le « père » des fonds d’archives médico-militaires, qui en a élaboré le classement ; puis de poursuivre : avec un Historique des archives médico-militaires en général, et de celles de la Grande Guerre en particulier ; enfin de découvrir un dossier sur la naissance des archives historiques du service de santé militaire au Val-de-Grâce à Paris, rattachées aujourd’hui au Musée du service de santé des armées, 1 place Alphonse Laveran, 75230 Paris-cedex 05.

ALQUIER Prosper (1890-1931 ou 1886-1932) – classe 1910. Soldat 81e régiment d’infanterie. Aspirant au 96e régiment d’infanterie (déc. 1914), cité à l’ordre du régiment : blessé grièvement le 16 octobre 1915 à l’attaque de la tranchée de la Vistule. Service auxiliaire (nov. 1915). Moniteur-chef au centre d’instruction physique de la 16e région militaire. Archiviste du service de santé de la 16e région militaire de Montpellier (mars 1919). Démobilisé (août 1919). Note : Bibl. Ecole des Chartes, 1932, 93, p. 175-176 (nécrologie L.A.) ; Livre d’or, p. 51.

BONNAT René (1878-1945) – Archiviste paléographe (1901). Archiviste du Lot-et-Garonne. Classe 1898. Caporal à la 12e section d’infirmiers militaires. Archiviste du service de santé de la 12e région militaire de Limoges (juin 1917). Note : Livre d’or, p. 56

BONNEROT Jean (1882-1964)Bibliothécaire de la Sorbonne. Mobilisé. Archiviste au ministère de la Guerre. Bibliothécaire aux archives historiques du service de santé militaire (archives et documents de guerre) au Val-de-Grâce à Paris [1916-1918].

BOURDE DE LA ROGERIE Henri (1873-1949)Archiviste paléographe (1895). Archiviste d’Ille-et-Vilaine (1912-1934). Classe 1893. Mobilisé comme caporal (3 août 1914), sergent-fourrier au 86e régiment d’infanterie territoriale. « Archiviste-secrétaire » du Groupement des services chirurgicaux et scientifiques (G.S.C.S.) de l’hôpital d’évacuation (HoE) de Bouleuse (juillet 1917). Il serait passé au bataillon territorial de mitrailleurs du 1er corps d’armée [juin 1918 ?]. Note : Livre d’or, p. 57 – Biblio. Ecole des Chartes, 1950, 108, p. 192-193.

CANAL Séverin (1885-1977) – Archiviste paléographe (1907). Archiviste des Deux-Sèvres. Classe 1905. Soldat à la 9e section de commis et ouvriers d’administration (août 1914). Archiviste du service de santé de la 9e région militaire de Tours (juillet 1917). Notes : Henri De Berranger. Biblio. Ecole des Chartes, 1977, 135, 135-2, p. 413-415. Livre d’or, p. 59.

CLAUDON Ferdinand (1871-1935) – Archiviste paléographe (1893). Archiviste de l’Allier, de la Côte-d’Or. Classe 1891. Mobilisé comme garde des voies de communications (1er août 1914) ; en sursis le 22 août 1914 ; repris le 22 octobre 1914. Versé au dépôt du 58e régiment d’infanterie territoriale (février 1915), au 8e escadron du train des équipages (juillet 1915). Archiviste du service de santé de la 14e région militaire de Lyon (juin 1917). Caporal (16 juillet 1917) ; mis en sursis d’appel (octobre 1917). Notes : Livre d’or, p. 60 - Biblio. Ecole des Chartes, 1936, 97, p. 233-237.

DE BEAUCORPS Charles (1879-1926) – Archiviste paléographe (1905). Classe 1899. Canonnier au 45e régiment d’artillerie. Secrétaire au bureau d’habillement d’Orléans. Archiviste du service de santé de la 5e région militaire d’Orléans (juin 1917). Note : Bibl. Ecole des Chartes, 1926, 87, p. 235-236 (nécrologie L.A.)Livre d’or, p. 53

DELMAS Ernest-Jean – Classe 1897. Archiviste d’Indre-et-Loire, 1905-1939. Soldat à la 22e section d’infirmiers militaires (9 août 1914). Archiviste du service de santé de la 9e région militaire de Tours (1917). Note : Livre d’or, p. 64.

DESAGES OLPHE-GALLIARD Charles – Archiviste paléographe (1907). Archiviste des Côtes-du-Nord. Classe 1900. Sergent au 71e R.I. (février 1915) ; au 48e régiment d’infanterie (juin 1915) ; à la 11e section d’infirmiers militaires de Nantes. Archiviste du service de santé de la 11e région militaire à Nantes (avril 1917). Adjudant d’administration (1er août 1917). Note : Livre d’or, p. 64

FAZY Maximilien-Emile-Antoine, dit Max (1883-1955)Archiviste paléographe (1906). Archiviste de l’Allier. Classe 1903. Soldat à la 20e section des secrétaires d’état-major, attaché à l’Ecole de guerre, au service des renseignements aux familles (janvier 1915). Il passe au groupe cycliste de Noisy-le-Sec (novembre 1915), à la 22e section de commis et ouvriers d’administration (juillet 1916) puis au contrôle postal de Pontarlier (août 1916). Archiviste du service de santé de la 13e région militaire de Clermont-Ferrand (juin 1917), sergent à la 13e section d’infirmiers militaires. Sursis le 25 février 1918. Notes : Livre d’or, p. 67.

GANDILHON Alfred (1877-1946) – Archiviste paléographe (1901). Archiviste départemental du Cher (1908). Classe 1897. Mobilisé à la 8e section d’infirmiers militaires de Bourges (2 août 1914), fait fonction de gestionnaire de l’hôpital complémentaire n°18 de Bourges. Caporal (octobre 1916), sergent (mai 1917). Archiviste du service de santé de la 8e région militaire (avril 1918). Notes : G. Besnier, Bibl. Ecole des Chartes, 1946, 106, p. 433-436, nécrologie. - Livre d’or, p. 69.

GIEULES [Louis] – Sous-bibliothécaire à Clermont-Ferrand, nommé à Bordeaux. Bibliothécaire de l’université de Bordeaux, section de médecine. Classe 1898, service auxiliaire. Affecté à la 17e section d’infirmiers militaires de Toulouse, pour servir à l’hôpital complémentaire n°52 de Toulouse. Archiviste du service de santé de la 17e région militaire de Toulouse (mai 1917) ; remplacé par Laval* (octobre 1917).

ISNARD Emile (1883-1964) – Archiviste paléographe (1910). Archiviste municipal de Marseille (1912). Classe 1903. Soldat à la 15e section d’infirmiers militaires de Marseille (2 août 1914). Archiviste du service de santé de la 15e région militaire de Marseille (juin 1917). Notes : R. Collier, Bibl. Ecole des Chartes, 1964, 122, p. 392-395., nécrologie. - Livre d’or, p. 74

JUSSELIN Maurice (1882-1964) – Archiviste paléographe (1906). Archiviste départemental d’Eure-et-Loir (1907). Classe 1902. Service auxiliaire (2 août 1914). Au 1er groupe d’aviation puis aux écoles d’aviation d’Etampes et d’Ambérieu ; pilote-aviateur breveté à l’aérodrome militaire de Dijon (juin 1915) ; chef de bureau de pilotage, puis du service du contrôle des pièces à l’école d’Ambérieu. Archiviste du service de santé de la 4e région militaire du Mans (juillet 1917). Adjudant (janvier 1918). Notes : J. Waquet, Bibl. Ecole des Chartes, 1966, 124, p. 643-647, nécrologie. - Livre d’or, p. 75

LABROSSE Henri-Etienne (1880-1942) – Archiviste paléographe (1906). Bibliothécaire municipal de Rouen. Classe 1900. Service auxiliaire (1915). Soldat au 97e régiment d’infanterie ; au 39e régiment d’infanterie. Archiviste du service de santé de la 3e région militaire à Rouen (juillet 1917). Notes : A. Masson, Bibl. Ecole des Chartes, 1943, 104, p. 403-405, nécrologie. - Livre d’or, p. 75

LAVAL Eloi (1919-1950)Archiviste paléographe. Classe 1909. Service auxiliaire, au 9e régiment de Chasseurs à cheval (1914). Archiviste du service de santé de la 17e région militaire à Toulouse (octobre 1917). Archiviste du département de l’Ariège (1919). Note : Livre d’or, p. 77.

LECHARTIER DE SEDOUY Jean (1874-1949) – Classe 1894. Service auxiliaire (novembre 1914). Affecté à la 10e section d’état-major, Rennes (novembre 1915) ; à la 10e section d’infirmiers militaires (février 1917), adjoint à André Lesort*. Caporal (juillet 1917). Archiviste du service de santé de la 10e région militaire à Rennes, en remplacement d’André Lesort* (septembre 1917) ; sergent (novembre 1917), adjudant (mai 1918), remplacé par Pocquet du Haut-Jussé* (janvier 1919). Note : Livre d’or, p. 78.

LESORT André (1876-1960) – Archiviste paléographe (1899). Archiviste de la Meuse, d’Ille-et-Vilaine, de Seine-et-Oise. Classe 1896. Soldat à la 10e section d’infirmiers militaires, Rennes faisant fonction de gestionnaire de l’hôpital complémentaire n° 33 à Granville, Manche (3 août 1914). Caporal (mai 1915), passe à l’hôpital complémentaire n°106 à Donville-les-Bains, Manche (juillet 1916) ; sergent (septembre 1916). Archiviste du service de santé de la 10e région militaire à Rennes (octobre 1916) ; adjudant (mai 1917). Mis en sursis d’appel, remplacé par Lechartier de Sedouy* (septembre 1917). Notes : Marcel Baudot, Bibl. Ecole des Chartes, 1960, 118, p.304-307.

LEVY Edmond-Maurice (1878-1971) - Bibliothécaire de la Sorbonne. Mobilisé. Archiviste au ministère de la Guerre. Bibliothécaire aux archives historiques du service de santé militaire (archives et documents de guerre) au Val-de-Grâce à Paris [1916-1918].

MARICHAL Paul (1870-1943) – Archiviste paléographe (1891) aux Archives Nationales. Classe 1890. Mobilisé comme Garde voie de communications (décembre 1914). Il passe au 223e régiment d’infanterie territoriale. (mai 1915). Caporal (août 1915), caporal-fourrier (octobre 1915). Au 10e puis au 3e régiment du Génie. Archiviste du bureau de comptabilité du service de santé à Paris (mai 1917). Sergent (août 1917). Notes : P. Marot, Bibl. Ecole des Chartes, 1944, 105, p. 327-335, nécrologie. - Note : Livre d’or, p. 82.

PEYRICHOU Léonard Antoine Léon (1883- ?) – Archiviste paléographe (1911). Rédacteur à la préfecture de la Seine. Classe 1903, service auxiliaire. Soldat au 14e régiment d’infanterie. Affecté à la 22e section d’infirmiers militaires (1er juin 1917), rejoint le 12 juin 1917. Archiviste du service de santé du Gouvernement militaire de Paris (juin 1917), remplacé par Gruny (août 1919). - Note : Livre d’Or, p. 86.

POCQUET DU HAUT JUSSE Barthélémy-Amédée (1891-1988) – Archiviste paléographe (1914). Membre de l’Ecole française de Rome (1915-1917, 1920). Classe 1911. Mobilisé comme soldat du 27e bataillon de chasseurs alpins (19 mai 1917). Archiviste de la région du nord à Boulogne-sur-Mer (août 1917). Caporal (septembre 1917). Il est nommé archiviste du service de santé de la 16e région militaire de Montpellier (novembre 1917), puis de la 10e région militaire à Rennes en remplacement de Lechartier de Sedouy* (janvier 1919). Sergent (mars 1919) - Notes : J. Charpy, Bibl. Ecole des Chartes, 1989, 147, p. 673-675, nécrologie. Livre d’Or, p. 86-87.

POREE Charles (1872-1940)Archiviste paléographe (1897). Classe 1892. Mobilisé comme caporal au 76e régiment d’infanterie territorial (mars 1915). Service auxiliaire, rappelé comme garde-voies, secteur B du camp retranché de Paris (juin 1916). Sergent à la 22e section d’infirmiers militaires de Paris, détaché au sous-secrétariat du service de santé, service du contentieux (avril 1917). Mis en sursis d’appel (octobre 1917) - Notes : H. Forestier, Bibl. Ecole des Chartes, 1943, 104, p. 374-378, nécrologie. Livre d’Or, p. 87.

RASTOUL Armand (1877-1946) – Archiviste paléographe (1899). Employé à la Bibliothèque nationale. Classe 1897. Service auxiliaire à la 20e section des commis et ouvriers d’administration, détaché au sous-secrétariat d’Etat au service de santé militaire en qualité d’archiviste du cabinet. - Notes : E. Dacier, Bibl. Ecole des Chartes, 1946, 106, p. 436-437, nécrologie. Livre d’Or, p. 88.

ROHMER Régis (1881-1965) – Archiviste paléographe (1907), à la bibliothèque nationale (1909-1911), archiviste de la Lozère. Classe 1901. Service auxiliaire au 30e régiment d’artillerie (septembre 1915). Soldat interprète au camp de la Pallice. Archiviste du service de santé de la 16e région militaire à Montpellier (juin 1917). - Notes : BBF, 1965, n°9-10, p. 347, nécrologie. Livre d’Or, p. 89.

ROUSSET Maurice (1884-1930) – Archiviste paléographe (1910), à la bibliothèque et aux archives municipales de Lunéville (1910). Classe 1904. Mobilisé comme sapeur auxiliaire au 1er régiment du Génie (4 août 1914) puis à la 18e section d’infirmiers militaires (juin 1917). Archiviste du service de santé de la 18e région militaire de Bordeaux (juin 1917). Adjudant (janvier 1919). - Notes : H. Courteault, Bibl. Ecole des Chartes, 1931, 92, p. 437-438, nécrologie. Livre d’Or, p. 89.

SALVINI Joseph (1887-1968) – Archiviste paléographe (1909). Archiviste-adjoint de la Côte-d’Or. Classe 1907. Soldat au 355e régiment d’infanterie (2 août 1914) [155e RI pour son nécrologue]. Passe service auxiliaire suite à des blessures (16 septembre 1914, Vic-sur-Aisne) ; au dépôt du 46e régiment d’artillerie à Saint-Servan (septembre 1915). Archiviste du service de santé de la 7e région militaire à Besançon (juin 1917). Démobilisé le 21 mars 1919 - Notes : F. Villard, Bibl. Ecole des Chartes, 1968, 126, p. 568-572, nécrologie. Livre d’Or, p. 90.

VIDIER Alexandre (1874-1927) – Archiviste paléographe. Conservateur à la Bibliothèque nationale. Inspecteur des bibliothèques (1913-1927). Mobilisé, classe 1894. Soldat garde-voies de communications. Attaché à la 20e section de commis et ouvriers d’administration (décembre 1914). Caporal à la 20e section de secrétaires d’état-major, détaché au sous-secrétariat d’Etat au service de santé militaire. « chef adjoint » du cabinet du sous-secrétaire d’Etat. Notes : A. Rastoul*, Bibli. Ecole des Chartes, 1927, 88, p. 380-384, nécrologie – Livre d’Or, p. 93.

Sources : L’Ecole des Chartes et la Guerre (1914-1918). Livre d’or. Paris-Besançon : imp. Jacques et Demontrond, 1921, 170 p.

Musée du service de santé des armées, au Val-de-Grâce, à Paris, cartons n° 550 et 551.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article